Interview de l'entraîneur de l'USBM

20 novembre 2008 - 00:00

Eddy Gueppois parle sans langue de bois

24 heures avant le match (USBM-GAULOISE), nous sommes passés voir l’entraîneur Eddy GUEPPOIS à son bureau.


(USBM ) - Alors Eddy, une semaine après ce fameux match perdu contre la JSVH à la dernière minute, comment te sens- tu ?

(Eddy GUEPPOIS) - Ben ça va (rire). Non, plus sérieusement, c’est encore présent, nous n’aurions jamais du perdre ce match.

(USBM ) - Comment expliques-tu ce relâchement ?

(Eddy GUEPPOIS)- Je pense que certains de nos joueurs manquent de maturité mais aussi de rigueur, ceux-ci mettent souvent le collectif en péril.

(USBM ) – Parlons un peu de vous. Depuis combien de temps êtes-vous à l’USBM ?

(E-G) – En fait ! Je suis arrivé dans ce club en septembre 2004 tout à fait par hasard à la suite d’un appel téléphonique donné par un sympathisant soucieux de l’avenir de l’USBM, mais j’ai trouvé quelques dirigeants qui avaient la même vision que moi. Ensemble nous avions mis en place un projet pour le club toute catégorie confondue, tu sais cela prendra du temps, mais on espère un jour voir toutes nos sections parmi l’élite.

(USBM ) – Est ce que la ville de Baie-Mahault met à votre disposition les moyens pour parvenir à ce genre de projet ?

(E-G) – Il faudrait poser la question au président, “sourire“

(USBM ) – Mais toi tu en penses quoi ! Tu crains quelqu’un ?

(E-G) – Non du tout, tu vois chacun son truc, moi c’est la technique et il y a des gens plus compétents pour en parler….. Il n’y a pas que l’USBM comme association à Baie-Mahault, je crois qu’elle nous aide beaucoup, financièrement et je vois que la ville met des moyens matériels à notre disposition, c’est bien ; peut-être que ce n’est pas assez dirons certains, mais c’est déjà pas mal.

(USBM ) – Eddy, tu es le seul entraîneur à posséder un bureau ?

(E-G) – (fou de rire) non cela n’a rien à voir, je suis un homme de terrain qui essaie de mettre en place des choses avec certaines personnes de l’association.

(USBM ) – Comment sont les relations avec les joueurs et avec les dirigeants?

(E-G) – J’ai toujours été assez proche de mes joueurs, cela a des avantages et des inconvénients, c’est sûr quand vous avez un groupe de 25 joueurs et qu’il faut en choisir 16, il y a toujours des mécontents, c’est la loi du sport ; tous les entraîneurs doivent être confrontés à ce genre de problème. Avec les dirigeants cela se passe très bien ; chacun à sa place, avec mon staff (Fritz BEAUZOR et Alex EDMEE) les relations sont excellentes.

 
(USBM ) – A quoi aspires-tu pour le club ?

(E-G) – Tu vois aujourd’hui, USBM c’est plus de 500 licenciés entre l’athlétisme et le football, et je pense que club doit avoir son propre lieu d’entraînement, j’ai déjà rencontré un adjoint de la ville on en a parlé, j’espère que ce n’est pas tombé dans les oreilles d’un sourd, mais aussi il faut que le club se donne également les moyens pour se doter en structure.

(USBM ) – Comment vois-tu la l’avenir?


(E-G) – Moi, j’habite du côté de fonds Sarrail et je fais mon footing vers Birmingham, et quand je passe je vois ce qui reste comme espace sur le territoire. C’est sans doute un projet coûteux, mais il faut passer à un autre niveau, avoir des structures de meilleure qualité, un terrain d’honneur pour les matchs des jeunes, un terrain d’entraînement et un espace libre à utiliser par temps de pluie comme la Solidarité Scolaire ou encore le club Franciscain en Martinique. Et puis le stade municipal sera de meilleures qualités ; ensuite on pourra parler de titre, et de tout ce que vous voulez.

(USBM ) – Pour finir, juste un mot sur le championnat, USBM a-t-il le niveau ?

(E-G) – C’est un championnat de bon niveau, avec quelques équipes qui essaient d’appliquer le principe de la zone, un football moderne utilisé dans le monde entier et il y a d’autres qui sont encore à l’individuel, mais bon à chacun sa philosophie de jeu. En ce qui concerne USBM, nous avons beaucoup de bons joueurs blessés assez gravement, heureusement qu'il nous en reste quelques bons jeunes, ce qui nous permet de tenir la route et de faire un parcours honorable pour l’instant. Mais nous n’avons pas encore le niveau de la DH, nous progressons doucement à tous les niveaux, mentale, tactique et technique, mais le chemin est encore long.

(USBM ) – Ok merci coach et bonne chance pour demain.

(E-G) – (rire)- Pries pour nous, « sa kay rèd »

Commentaires

BàNvv's LalouNè est devenu membre 1 mois
Yo Seiduanar a commenté Reprenez en main le site de votre club ! 8 mois
Joanita Ferdinand-grot est devenu membre plus de 2 ans
Nicy Resous est devenu membre plus de 3 ans
Didier Bapaume est devenu membre plus de 3 ans
Prcès verbal A.G.O. 2012 plus de 3 ans
PV AGO 2012 plus de 3 ans
PV AGO 2012 et A.G.O plus de 3 ans
Baie-Mahaultienne Union Sportive a commenté VOYAGE A MIAMI plus de 3 ans
magic4 a signé le livre d'or plus de 4 ans
SENIORS 1 plus de 4 ans
D. FIESQUE plus de 4 ans
Murielle PETER et Hervé DENIN plus de 4 ans
Patricia BIZET et Thierry BAPAUME plus de 4 ans
En ligne de mire plus de 5 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Joueurs
  • 3 Supporters